Skip to content

La genèse de nos costumes 2010 (suite 35…)

2 avril 2010

De son côté, Olga continue à travailler sur son Marquis, et transforme un autre tricorne acheté lui aussi à nos jeunes commerçants amis de l’Artista delle Barbaria. Nous en faisons une grosse consommation !

Оля продолжает шит маркиза. Надо трансформировать трикорн, купленный у молодых венецианцев Артистов из Барбарии. МЫ к ним всегда заглядываем во время карнавала.

L'Artista della Barbaria Barbaria delle Tole - Castello, 6360/4 30122 Venezia Tel : 041 5286818

Petit à parté, cette boutique de Castello, est une des plus anciennes boutiques de fabriquant de masque qui existe encore au même endroit. Les jeunes qui y travaillent aujourd’hui ont pris la succession de leur oncle. Nous avions retrouvée une photo, de la boutique qui n’a presque pas changée, prise vers 1900.

Это совсем маленькая мастерская в районе Кастелло. ТАм работает молодая пара, которая изготавливает настоящие венецианские маски, очень красивые, это вам не китайская подделка.

Pour décorer le tricorne noir, Olga souhaite poser un galon doré et Klod souhaite qu’elle ajoute une frisette de tissus assortis à sa chemise.

Чтобы украсить черный трикорн, я пришиваю к нему золотистую тесьму как на манжетах рукавов маркиза.

Nous faisons quelques essais, puis Olga se met au travail. Peu de temps après, voici le résultat :

Это делается быстро. Посмотрите на результат.

Tricorne reloocké !

One Comment leave one →
  1. 23 avril 2010 10 h 33 min

    Beau travail Olga. Bravo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :