Skip to content

Pour le Bal de la Duchesse de Galliera

1 décembre 2011

Le prochain samedi 3 décembre, nous irons au Bal de la Duchesse de Galliera organisé par le Ministère des Modes.

Pour réaliser nos costumes pour ce bal, nous avons décidé de nous inspirer de personnages que nous connaissons bien à présent, le duc et la duchesse de Sesto, la Princesse Sophia Troubetzkoy dont nous parlons dans notre : Catherine Moussine-Pouchkine princesse Troubetstkoy.

Pour la robe de Sophie Troubetzkoy, duchesse de Sesto, le point de départ à été cette photo que nous avions d’elle :

Pour rendre le modèle de robe de bal encore plus unique et avoir la certitude de ne pas voir la même robe sur d’autres participants, nous avons opté sur une robe à tournure, avec une crinoline en dessous. Donc, un peu plus évasée que le modèle ci-dessus. De même, ci-dessus, la robe est un modèle d’été, nous devions réaliser un modèle d’hiver.

Un mélange donc entre deux styles qui coexistaient dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Mais ce n’est pas une « invention » de notre part, des modèles de robes de bal à crinoline et tournure ont réellement été portés.  Comme toujours, c’est Klod qui a dessiné le modèle  en fonction de nos idées communes.

Olga a choisi des tissus coordonnés, du taffetas bleu clair, et un autre, plus foncé et moiré.

Internet nous a fournis quelques croquis pour mieux comprendre les détails, et adapter nos différents patrons. Tout le reste à été des recherches et des tests avant montage. Quand nous avons un doute, nous réalisons une « maquette » en taille réelle avec un vieux tissus quelconque, qui nous permet de trouver la forme convenable à adopter. Les ajustements se font, lors des essayages, en fonction de nos morphologies.

Nous vous passons tous nos tests, essais et les maintes fois où il il a été nécésaire de défaire ce qui venait d’être terminé pour le refaire.

Le résultat sur la mannequin nous convenait enfin… restait à faire les derniers essayages, avec tous les détails.

A présent, vous pourrez vous vanter d’avoir Olga en dessous sexy !

Un jeu de rubans permet de remonter la traîne lorsqu’il s’agit de marcher ou de danser. Il ne reste plus qu’à attendre le bal.

One Comment leave one →
  1. Gaëlle permalink
    1 décembre 2011 23 h 30 min

    Magnifique résultat… J’adore ! Très bon choix des couleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :